La maison de compagnons du devoir

La Maison des Compagnons

Historique de la Maison des Compagnons

Logo de la maison des compagnons


En 1973, une cinquantaine de personnes, sous la présidence d'honneur du Vicomte de Noailles, soucieuses de protéger le patrimoine urbain, ont constitué une société pour acquérir et restaurer une maison représentative de l'habitat modeste qui subsiste dans notre ville, cela sans but lucratif, à titre d'exemple pour les associés, les Bellifontains en général, les autorités diverses, et surtout pour initier les jeunes aux techniques de restauration architecturale.




La maison des compagnons 1 La maison des compagnons 2


Cette maison présentait de l'intérêt à plusieurs titres :

• Construite probablement à la fin du XVIème siècle, sous le règne de Henri IV, elle a été modifiée au cours des XVIIème et XVIIIème siècles sans avoir subi de graves mutilations, ce qui a permis de la restaurer sans trop de frais en raison de ses modestes dimensions.

De nombreux éléments ont pu ainsi être sauvés, notamment menuiseries, ferrures, boiseries, plaques foyères et carreaux de sol. D’émouvants vestiges ont été mis à jour comme une canne de compagnon et des pages manuscrites.

• Elle s'est révélée être un petit centre de compagnonnage, comme en témoigne l'emblème - équerre et compas - qui orne les garde-corps des fenêtres de l'étage noble sur rue. La restaurer, c'était rendre hommage à ces hommes de métier qui ont laissé tant d'admirables ouvrages à travers l’Europe. Ici il s'agit d'une maison modeste, mais d'une architecture exemplaire : sur quatre mètres de façade, le maçon a manifesté son génie. Ce sont ces mêmes compagnons qui œuvraient sans doute au château.

• La restauration de cette maison a fortement motivé des personnes de formation et de culture très diverses. Par exemple, des compagnons menuisiers ont offert sept fenêtres de chêne, un restaurateur des musées nationaux a sauvé un trumeau trouvé en place, dans le pire état, des professeurs, des charpentiers, des menuisiers, des serruriers ont travaillé comme manœuvres, de nombreuses entreprises ont également apporté leur aide.

La restauration s’est poursuivi sur plus de trente ans, sous la direction de M. Georges Galipon, dans l'esprit qui a présidé à l'acquisition de cette maison pour la faire revivre. Après la période des gros travaux qui a duré jusqu’au début des années 90 les locaux ont pu être loués à de nombreuses associations (voir LIENS ). Ceci a permis de réunir les moyens financiers nécessaires pour réaliser de 2005 à 2007 une dernière tranche de travaux comportant la réhabilitation du rez-de-chaussée avec la réfection des sols du couloir et des pièces sur rue et la restitution d’une cloison à pans de bois, malheureusement détruite par d’anciens locataires et la remise en place de portes anciennes. Il a fallu également refaire les peintures des ouvertures sur la rue et le jointoiement du grand mur du jardin.

Il reste toujours à faire, les peintures sur jardin sont bien dégradées, des boiseries de l'étage noble, actuellement déposées doivent être restaurées, encore des finitions de ci, de là. L’Association des Amis de la Maison des Compagnons s’est donné pour mission d’assurer la pérennité de cette œuvre.

Au cœur de la ville, la maison des Compagnons présente une situation favorable aux réunions et aux échanges. Les différents niveaux accueillent plusieurs grandes associations: au rez-de-chaussée, le Comité de Défense, d’Action et de Sauvegarde de Fontainebleau (CDAS) ; au premier étage l’Association des Amis de la Forêt de Fontainebleau (AFF) a installé son siège social en 1993 ; le deuxième étage est devenu le siège social du Cercle François 1er ; le grand comble est occupé par l’association Pro-Natura.

L'atelier situé sur le jardin sert de local de réunion ou d'exposition, de salle de cours, de centre de réflexion sur les techniques du bâtiment, l'architecture, l’urbanisme, etc. Son cadre exceptionnel est ouvert aux artistes qui souhaitent organiser des expositions au centre de Fontainebleau.

Pour exposer à la Maison des Compagnons nous contacter par tél: 01 60 74 80 71 ou mail : cliquez ici

 

Pourquoi l'association

En 1971 une petite maison de compagnonnage a été acquise dans le but de faire un exemple de restauration et pour s'opposer  à un projet de destruction qui concernait tout le quartier ancien de la rue de la Cloche à la place de l'Etape. Dans ce but une société civile a été créée par une cinquantaine de personnes;

Il était prévu que cette maison serait restaurée par l'action généreuse de bénévoles, ce qui fut fait sans que personne n'ait cherché une source de profit dans cette belle entreprise. Pour certains membres fondateurs ce fut un engagement fort pour arriver au résultat actuel.

Dans le but d'assurer la pérennité de cette oeuvre, plusieurs associés ont proposé de créer une association " Les Amis de la Maison des Compagnons" . L'association a été créée au début de 2003 et la plupart des associés ont généreusement fait don de leur part à l'association qui peut ainsi remplir pleinement son rôle.

Les buts de l'association sont principalement :

  • veiller à la restauration et à la conservation  de l'authenticité du batiment appelé "Maison des Compagnons", représentatif d'un habitat ancien de la ville,
  • œuvrer à son inscription à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques
  • former et informer aux techniques anciennes de construction,
  • assurer une utilisation de la maison selon la destination prévue initialement, à savoir le siège d'associations actives dans le domaine de la connaissance et de la protection du patrimoine naturel et bâti.

Pour assurer pleinement son rôle l'association a besoin de l'appui de personnes sensibles à cet exemple en lui apportant leurs compétences et une aide financière.

Si vous êtes intéressé, rejoignez notre association, la cotisation, déductible des impôts, est de 10 €.

  

Les Amis de la Maison des Compagnons

26 rue de la Cloche   77300  Fontainebleau

 

Les associations ayant leur siège à la Maison des Compagnons

Haut de page